Le sentier des vignes, welcome à Ampuis city beach !

Sans traverser la France au départ de Lyon, sans s’épuiser et en finissant sans grande difficulté avant la nuit, une chouette promenade entre les vignes.

J’adore randonner mais j’ai ni le temps, ni le budget, ni l’envie à chaque fois d’aller chercher mes limites alors un repérage dans mon livre fétiche et me voilà partie.

90 centimes de péage, 35 minutes sans circulation de voiture, arrivée à Ampuis et un rapide coup d’oeil sur l’appli google map sur mon téléphone me confirme que je suis au bon endroit. Ah oui, c’est pas conventionnel mais comme je suis capable de me perdre avant la fin du premier kilomètre, je valide le départ comme l’indique le livre à la lettre en regardant sur mon GPS.

Ampuis est très bien situé. Au bord du Rhône, au coeur du vignoble de la côte rôtie, il y a un joli château propriété de la famille Maugiron m’apprend mon livre. Moi évidemment, je savais rien de tout ça sinon que je suis déjà venue avec Twin-twin car Ampuis est une commune traversante de la célèbre Via Rhôna . Ce que personne vous dit jamais, c’est qu’il y a de jolis spots à photos de blogueuse au bout de la rue du port.

8km, 2h30 annoncées et 250m de dénivelé cumulé, j’y vais trèssss tranquilleeee pour être dans ce rythme.

Remonter le coteau essouffle un peu, mais pas longtemps. Les vignes poussent en terrasse et le chemin est un peu raide. 

Bon, moi c’est sûr que j’ai vu pire mais j’imagine que pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude, c’est peut être un peu physique.

Des baskets, de l’eau, de la motivation, promis c’est très accessible.

Ce n’est pas aussi sauvage que dans le Alpes mais même le goudron des chemins de village est pas mal ! Je croise personne, ni autochtone, ni voiture, alors même si c’est goudronné une grosse partie du parcours, ça ne m’a pas dérangé. Parfois pas besoin d’aller très loin pour dépayser et face à la beauté du panorama, on ne regrette jamais les montées.

Ca fait chier parce que tout est très beau, encore plus là-haut mais je trouve personne pour me photographier, tant pis ! je redescends en sous-bois, idéal pour s’essayer au trail juste pour voir mais moi bien sage… JE MARCHE. Pour pas aller trop vite je m’arrête, je tente des photos de meuf qui fait semblant de pleurer au retardateur, tout pour respecter l’allure de 2H30 de mon livre…

Et puis au hameau de Tartaras, IMPROBABLE : deux êtres vivants !

Ils sont paumés, me demandent de l’aide, de quoi prendre la grosse tête… « Ca vous dirait qu’on vous prenne en photo avec votre téléphone pour vous remercier madame ? » Mais j’ai rien demandé moi ! J’y crois pas, c’est génial, on lit en moi sans que je parle !!

Je prends la pause, je donne tout, « encore une autre on en fait plusieurs allez hop ! »

Franchement, des autochtones comme eux c’est tellement rare qu’ils m’ont donnés envie de les adopter pour être certaine de toujours les croiser. Bon, ils ont 60 balais et le style de leurs photos est très scolaire…

Je rigole toute seule. Je me prends pour un guide officiel, non mais regardez moi cette tête de petite fille bien modèle ! Olala, je suis soudée au bouquin, je me prends pour leur ambassadrice ou quoi à pas le lâcher des mains !? Je m’en fous, je kiffe, je redescends par les vignes et c’est déjà fini !

Alors Foufou ces 90 centimes d’investissement ?

1,8€ elle retour de péage, pas le calcul en tête de l’essence, je suis contente.

C’est une randonnée qu’on peut partager, différentes de celles que j’adore pourtant et auxquelles il est préférable d’être très entrainés dont on ressort lessivés. On peut partir en début d’après-midi de Lyon en été, pas besoin d’y passer la journée et pique-niquer.

J’imagine qu’on peut y aller avec des enfants mais en montée ils râleront sûrement.

Allez-y seuls en tenue de running et courez, c’est tout à fait possible aussi sauf si vous vous perdez pendant des dizaines de kilomètres…

Et l’apéro foufou ? Et la bouffe ?

Relou. On est trop près de Lyon, je sus encore dans le département du Rhône, à part me saouler au cote rôtie, pas l’ombre d’une petite spécialité montagnarde à la myrtille. PIRE. Ni coca light, ni coca zéro au PMU du village, au bord de la nationale  je bois donc un monaco et je mange une Powerbar, tellement terroir…

DONC…

  • Très sympa à faire mais de toute façon j’aurais pas fait d’article si c’était une randonnée nulle et inutile.
  • Le monaco coûtait 2,5€.
  • 8km, 267 m de dénivelé en 2H10, parfois pas besoin de niveau plus difficile pour kiffer.
  • On peut nager dans le Rhône, faire du vélo sur l’une des nombreuses pistes et courir pour s’inventer un triathlon ici.
  • J’ai bon espoir de me faire repérer par les éditions Chamina.
Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

5 thoughts on “Le sentier des vignes, welcome à Ampuis city beach !

  1. Partir comme ça à l’aventure le kiffe j’ai pas encore le courage de le faire une peur immense de me perdre vraiment!! sens de l’orientation zéro mais peut être un jour !!!! J’y crois !!!
    La photo est juste énorme !! Prochainement en librairie ???
    Bravo pour ton blog

  2. Salut Foutrak !
    1ère fois que je te pose une question directement :p : on se fait un weekend entre amis à Bourg-en-Bresse et on compte bien se faire une rando. Mais ayant une très fidèle et aimante tendinite au genoux, les descentes pour moi c’est l’enfer.
    Du coup j’ai pensé à toi : peut-être connais-tu vers Lyon un sentier de rando où il est possible de descendre en luge d’été ou autre ??

    Super que tu ais lancé ton blog !

    Continue de t’éclater et de randonner 😀

      1. Haha j’aurais tenté ! Au final j’ai rien trouvé ou alors en Suisse peut -être :p !
        Dans tous les cas je te conseille de randonner en Alsace un peu ! Une rando sur la Route des Vins… quoi de mieux ? Dans chaque village que tu traverses, une bouteille que tu bois sur le chemin entre le village suivant.
        Fait refait et recommandé ! Bonne vivante que tu es je pense que tu aimeras haha !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Facebook…

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]