5 journées « rand’auberge » dans le Pilat

Le Parc région du Pilat est un formidable terrain de jeux. Ce massif de moyenne montagne culminant à 1431m d’altitude reste très accessible depuis Lyon. Je vous partage quelques unes de mes balades préférées ainsi que des adresses gourmandes où se restaurer.

Le massif du Pilat domine la vallée du Rhône, situé en grande partie dans le département de la Loire au sud-est des villes de Saint-Étienne et de Saint-Chamond, et au sud-ouest des villes de Vienne et de Givors. Les 2700 km de sentiers dédiés à la pratique de la randonnée sont une source inépuisable d’inspiration pour s’oxygéner.

Mes sorties trail ou randonnées dans le Parc du Pilat ont déjà été très nombreuses et j’ai eu l’occasion de vous en parler dans de précédents articles. Dans celui-ci je ne fais pas de classement, il ne s’agit pas d’un « top » mais je vous propose de découvrir 5 randonnées à la journée et 5 auberges restaurants où j’ai déjeuné.

J’ai déjà présenté des parcours parfois très populaires autour de Malleval, Loire-sur-Rhône, La Route des Crêtes, le sentier des vignes à Ampuis, le Col du Planil ou encore la boucle de Tupins-et-Semons mais connaissez vous Le Mont Monnet depuis Longes, le barrage de Gouffre d’Enfer, Saint-Paul-en-Jarez, la Chapelle de Saint-Sabin et Sainte-Croix-en-Jarez ?

Certains des itinéraires présentés nécessitent une journée complète avec une pause pique-nique ( ou une adresse dans le coin si vous terminez tôt ), ils sont tous réalisables en courant et j’ai trouvé facilement des informations à propos du tracé grâce au site de l’office du tourisme du Pilat pour préparer ces balades. Si vous démarrez la randonnée, je vous invite à lire cet article que j’ai écrit à destination des débutants.

Le Mont Monnet depuis Longes

21km, 700d+… Belle boucle qui vous conduira sur le Crêt de Chassenoud, le Mont Monnet ( point culminant du jour à 782m d’altitude ), le col de Grenouze, le Mont Ministre, le col de Pavezin… en traversant le très charmant village de Sainte-Croix-en-Jarez, idéal pour faire une pause ravitaillement ou déjeuner dans une auberge.

Attardez vous en haut du Mont Monnet après la longue montée caillouteuse en sous-bois pour admirer le panorama exceptionnel ( quand c’est dégagé ) depuis la petite chapelle et sa madone accrochées à la roche. Cette randonnée vous offre de beaux points de vues entre villages, prairies et forêts. Je me suis inspirée de ce tracé de VTT trouvé sur VisuGpx et aucun passage n’est trop technique. Nous avons démarré depuis la place du village de Longes mais vous pouvez bien sûr vous garer ailleurs sur le parcours.

Pour boire un coup ou manger, je vous conseille le bar du Méli-mélo, très convivial après la messe le dimanche ! Il semblerait que la spécialité là-bas soit les grenouilles !

Le Gouffre d’Enfer et son barrage

Je ne compte plus mes escapades depuis ce côté du Parc Régional Naturel du Pilat ! Rattaché au village de Rochetaillée mais très proche de Saint-Etienne, ce site est incontournable des randonneurs ou amateurs d’escalade ( la via ferrata est très cool ! ) Différents itinéraires sont possibles et si moi j’ai parfois démarré sans voiture depuis « Portail rouge », vous pouvez vous garer derrière l’église de Rochetaillée et suivre les panneaux directionnels nombreux. Le fabuleux point de vue sur l’immense retenue d’eau se mérite après une très très courte « ascension » sur un escalier de pierres accidenté. Un des plus beaux endroits du Pilat mais les sentiers sont très fréquentés le week-end. Boucles ou allers-retours nombreux dans le secteur.

Pour un déjeuner simple, convivial et généreux, direction « Le Vieux Frêne » à Tarentaise qui propose une très bonne cuisine terroir et des assiettes du randonneur. Budget raisonnable et plats copieux !

Saint-Paul-en-Jarez

J’ai trouvé cette randonnée en fouillant un peu sur Viso Rando. 13km, 370d+, 4H45 de marche annoncé. Le Tour du Crêt de Montieux n’offre pas un intérêt foudroyant comme d’autres spots incontournables du Pilat mais pour les amateurs de nature et forêts, cette balade peu fréquentée vous plaira. Quelques points de vue sur le Mont Pilat, le barrage de Couzon et le Col de Pavezin. Vers la fin de la boucle, il y a une mini cascade au bord de la route et même si je vous partage ce spot en photo, en réalité la chute d’eau est peu impressionnante. Randonnée peu technique avec de nombreuses portions de route mais sympa pour débuter.

Pour un menu pas très cher dans le secteur, direction la compagne de Saint-Paul-En-Jarez au Domaine de la Barollière. Le bâtiment est immense avec une vue imprenable sur les Mons du Lyonnais. Ici, on imagine très bien de grandes réceptions et l’accueil des groupes. La salle de restaurant est un petit peu impersonnelle, les produits servis ne sont pas d’une grande qualité ( ce n’est pas méchant de ma part de dire ça hein ) mais à 16,5€ un dimanche pour l’entrée, le plat, le fromage et le dessert ( prix en décembre 2019 ), c’est une méga bonne affaire !

La Chapelle Saint Sabin depuis Véranne

Direction la Chapelle de Saint Sabin à 1120m d’altitude bâtie entre le 12 ème et 14 ème siècle sur un édifice païen datant du 4 ème siècle. Un formidable point de vue où admirer la vue barrage du Ternay, l’Ardèche et le Vivarais, une partie de la vallée du Rhône et la chaîne des Alpes. 13km, 645D+, 3H30 de marche selon ce topo du site Pilat Rando. Vous pouvez prolonger la randonnée pour monter plus haut jusqu’au Pic des 3 Dents. C’est vert, c’est en sous bois, ça grimpe parfois un peu… Une belle balade !

J’avais eu un vrai coup de coeur pour l’Auberge de Vert Anes en contrebas de la chapelle de Saint Sabin. Après 2h de montée au milieu du parcours alors que j’étais clairement affamée, j’ai tout de suite su que j’étais tombée au bon endroit. Un menu au tarif raisonnable ( un peu plus cher que dans d’autres auberges mais très qualitatif ), des produits locaux provenant du Pilat, des assiettes riches et copieuses, du goût… J’avais adoré me restaurer ici avant de redescendre vers Veranne. On y mange et on y dort également: vous pouvez réserver une nuit en roulotte ou en yourte. Pas nécessaire de monter forcément à pied, un accès en voiture est possible.

Sainte-Croix-En-Jarez

12,5km/ 450D+, 4H45 de marche… Une très belle boucle depuis le barrage de Couzon trouvée sur VisoRando . De jolies vues sur la Vallée du Rhône dans la première partie jusqu’aux Roches de Marlin, un arrêt bucolique à Jurieux et sa chapelle et puis d’un coup, Sainte-Croix-En-Jarez se découvre.

Site patrimonial d’exception, il s’agit de l’unique exemple en France d’un ancien monastère de l’ordre des Chartreux devenu village dans sa totalité. Déambuler entre les cours et observer la mémoire de ces lieux est absolument incontournable… J’adore cet endroit ! Après cette visite, la deuxième partie de la randonnée comporte beaucoup de route goudronnée mais vous rejoindrez les bords du lac ( baignade interdite ) avant de revenir très dépaysés à la voiture.

Deux restaurants se font face à Sainte-Croix-En-Jarez. Sans avoir anticipé cette pause et sans consulter les avis en ligne, nous nous étions décidés pour le restaurant « Le Prieuré ». Burgers, plats de type brasserie et propositions vegan… tout à fait dans l’ère du temps ! Pour ma part j’avais donc testé les saucisses végétales ( c’était finalement un peu décevant ) avant de craquer en dessert pour une glace artisanale made in Pilat en plein coeur de l’ancienne Chartreuse.

La légende désigne une certaine liqueur verte concoctée à partir de 130 plantes comme LA spécialité du village ( Info trouvée sur Pilat-Rando )

Le Pilat compte 3 sentiers de grandes randonnées, 9 itinéraires traversant le parc de part en part, il y a plus de 1000km de circuits en boucle au départ des communes et si vous courez ou recherchez une idée de parcours pour 2/3 jours ( toutes les infos à savoir avant de bivouaquer ), je vous recommande en bonus un maxi tour.

Le Format Marathon du Pilatrail

Vous le savez peut-être mais pour trouver de nouveaux itinéraires à explorer je suis prête à tout et l’une de mes astuces est de repérer les tracés GPX des courses officielles qui ont déjà eu lieu en jetant un oeil aux publicités spécialisées. Sur Traces de Trail, Runtrail ou encore Openrunner, vous pouvez consulter différents formats de course et les importer dans votre montre et le format marathon est l’un des plus beaux parcours du Pilat. Exigeant ( 42km/2400D+) avec des passages techniques, il traverse néanmoins les plus beaux sites et cette boucle combine les meilleurs spots. Chapelle de St Sabin, Crêt de la Perdrix, Auberge de la Jasserie, Crêt de l’Oreillon, Trois dents… j’en garde un grand souvenir sportif même si en galérant à suivre l’itinéraire j’avais parcouru 47km/2700D+

Départ de Véranne, quelques points d’eau sur le chemin, des panoramas de dingue… Le Pilatrail est un beau challenge qui a lieu normalement au mois de juin dans sa version officielle. Effectué pour ma part fin décembre en off accompagnée d’une amie, nous avions eu trop peur d’heures d’ensoleillement dans la journée et avions démarré de nuit !

Une fois de plus il a été très difficile pour moi de faire une sélection d’endroits à vous présenter, je regrette pour l’instant que les auberges/restaurants conseillés ne soient pas accessibles et s’ils ne sont pas tous là,

Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

One thought on “5 journées « rand’auberge » dans le Pilat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Insta…

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Sur Facebook…

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]