POURQUOI JE NE REFERAI JAMAIS UN MARATHON

D’abord parce que c’était un rêve… Un rêve immense !

Que je me suis donné les moyens de réaliser en travaillant dur pour ça. Il y a eu un plan rigoureux, les entrainements… J’ai rien lâché et le résultat a été au-delà de mes espérances : 42,195 km en 3h57 ! Je n’ai pas été ridicule, je n’ai pas marché, j’ai COURU un marathon alors que je n’ai jamais été une grande sportive. J’en ai bavé aussi mais cela m’a rendu heureuse et fière comme jamais ! Aller au bout de son rêve sans écouter tous ceux qui me répétaient inlassablement que je ne le finirai jamais avec un plan pareil … et avec mon niveau.

C’est un souvenir parfait et inoubliable. Et un titre à vie. MA-RA-THO-NI-EN-NE. Je recours depuis 3 ans après un arrêt de 8 ans pour cause de ….cancer (mais là n’est pas le sujet). J’ai repris les courses de 10 km et les semis… Pourquoi pas toujours plus, moi qui aime les longues distances ? La tentation est très grande. Suivre les posts sur les marathons donne envie ! Vais-je franchir le pas ? NON ! Le risque de gâcher mon beau souvenir me freine. Ce titre c’est comme un trésor sauvegardé, ne pas l’ouvrir, ne pas l’abimer.

Je pourrai essayer, le finir même …car je suis opiniâtre, mais orgueilleuse aussi et je ne voudrai pas mettre plus de 4h30, ni marcher… Et ça ce n’est pas gagné !!!! Pas une question d’âge, Je n’ai tout simplement PAS LE NIVEAU. Je trouverai trop traumatisant d’être plus de 5 h sur mes jambes à m’acharner à finir.

Attention à l’engouement pour les marathons que l’on voit fleurir sur les réseaux sociaux… Ce n’est pas une distance anodine et peut être pas pour tout le monde. Ce n’est que mon avis ! Je ne juge pas car chacun fait bien ce qu’il veut mais… Patience ! Il ne faut pas brûler les étapes. Avant le marathon, autant être rodé sur 10 et 21 kms, courir régulièrement 3 fois semaine depuis plus d’un an. Je pense qu’il vaut mieux faire des jolis semis que des marathons ratés. Cela n’engage là encore que moi. J’ai trouvé MA distance idéale : le semi. A la fois du fond, déjà exigeant mais sans grand risque. Mon ambition c’est de progresser encore en me faisant plaisir et surtout de faire des courses natures ou trails ou les sensations sont… uniques.

J’aurai toujours un œil sur les marathoniens et une envie… Mais je vais m’abstenir car l’envie ne suffit pas ! Le jour J personne ne le fera à notre place. FAIRE LES CHOSES POUR SOI ET PAS POUR PLAIRE…

Il y a des comptes rendus de marathons qui font envie… où les coureurs ont remplis le contrat avec eux même et sont heureux, et il y a des marathons que j’ai suivi et où j’ai vu tellement de souffrance, de blessures et de déceptions… Que ça m’a confortée dans l’idée que CE N’EST PAS ANODIN et que j’aurai peut-être pas fait mieux qu’eux… De quel droit je jetterai la pierre à ceux qui se lancent dans l’aventure ? Puisque moi-même j’ai eu besoin de le faire… Courir pour soi, comme on peut, comme on veut. MAIS COURIR QUAND MÊME.

Dulce.

Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

Related Post

12 thoughts on “POURQUOI JE NE REFERAI JAMAIS UN MARATHON

  1. Bravo mama, vous êtes une belle et courageuse personne! C’est toujours un plaisir de vous voir dans les story de Foutrak! Au plaisir de vous croiser à Montreal, on ne sait jamais!

  2. Toujours un plaisir de lire mama qui me donne vraiment envie de me mettre au run. En attendant je vous accompagne toutes les 2 dans vos story et ça fait du bien au coeur . Merci merci merci ❤❤❤

  3. Bravo Mama, vous avez tellement raison! La course c’est pour soi et pour son plaisir à soi et non aux autres! Moi aussi, je commence le trail et la course montagne, et ça fait tellement de bien de courir dans ces paysages… je suis une tortue mais j’ai des souvenirs plein la tête!
    Bonne continuation Mama!

  4. J aurais peut etre pas du lire cete article au premier jour de mon plan d entrainement pour le marathon moi c est cette annee ou jamais le marathon je ne sais pas si je vais arriver a le finir mais au moins je le saurais apres avoir tenté ! continuez comme ca mama on vous adore !! une fille de votre petit public 🙂

  5. Magnifique commentaire. J’admire ceux qui font des marathons. Un rêve aussi pour moi. Mais tu as tellement raison, tout le monde se lance dans cette aventure sans y être vraiment préparé. Je ne peux pas juger mais je trouve, ce n’est que mon avis, que beaucoup trop de monde se lance dans l’aventure à la légère. En attendant il faut continuer à se faire plaisir sur les courses nature et trails

  6. Mama vous êtes vraiment une belle personne ! J’ai commencé la course à pied il y a un peu plus 10 mois et je rêve de faire un marathon Mais comme vous l’avez Si Bien dit ce n’est pas une distance anodine !! Alors patience Bravo pour ce temps, ce marathon à du etre Si Beau ! Bonne continuation hâte de savoir votre prochaine course ☺️

  7. En effet sur Instagram, je trouve qu’il y a une tendance du « toujours plus » dans le milieu sportif. Après les marathons, c’est la mode du triathlon !
    Et par rapport à vous, j’aime votre compte vrai, cru, a votre image et pas pollué par tout (trop) ces partenariats. On veut encore du tuning, des bières, des sourires, de la bonne humeur !

  8. Coucou Mama ! Un Marathon, ce n’est pas le Graal et en avoir fait un dans sa vie est déjà une réussite formidable.De toute façon, quoi que tu fasses, je suis sciée !! Bravo et bisous.
    Tata

  9. une belle personne c est vrai avec des mots justes
    le marathon fait envie mais peur à la fois
    bravo en tout cas : vous êtes marathonienne

  10. Je comprends qu’un marathon n’est pas anodin, et que l’avoir fait une fois c’est déjà phénoménal ! Je cours depuis 2 ans et ce but n’est pas dans mes projets à court terme… 10 kms ça me suffit pour prendre du plaisir sans souffrance et recommencer quand je veux.
    Mais tout ça est personnel, au plaisir de lire les billets de La mama !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Facebook…

Ecris-moi !