Le Tour Des Dents du Midi

Direction la Suisse pour un mini trek autour des Dents du Midi. Lacs, hauts sommets, tour pédestre modulable grâce aux nombreux refuges qui jalonnent le parcours… C’est parti pour mon récap de ce Tour Des Dents du Midi

J’ADORE la randonnée, encore plus les treks itinérants sur plusieurs jours et parfois, je partage les chemins avec mes lecteurs comme cette fois en Suisse autour des Dents du Midi ( Le programme des treks 2023 ici ). J’avais repéré ce tour depuis des années car j’avais randonné entre la France et la Suisse depuis Morzine sur Le Tour des Dents Blanches ( effectué en 3 jours ) et j’ai programmé ce trek avec l’agence de voyages Altitude Mont Blanc ( spécialiste des Alpes du Nord ). Ce tour se situe à cheval avec le Tour de la Vallée du Trient et celui du Mont Ruan eux aussi dans la liste de mes envies.

Le parcours et l’accès au Tour Des Dents du Midi

Selon ma montre, nous avons marché environ 46km et 3000d+ ( et autant de dénivelé négatif sur tour des Dents du Midi ) . Le point de rendez-vous a été fixé à Mex dans le Valais Suisse ( attention, une autre commune porte ce nom ), la seule, ville sur le tracé officiel. Accessible en train CFF jusqu’à Saint-Maurice et en car postal jusqu’à Mex, la voiture n’est pas indispensable ( il y a un grand parking gratuit si vous êtes véhiculés ). Vous pouvez démarrer facilement de Champéry ou Vérossaz également.

Le découpage de mes étapes

En fonction de vos envies et votre niveau, vous pouvez planifier le Tour des Dents du Midi en 2, 3, 4 et 5 jours. Dans le cadre du « club » et les sessions en liberté @50nuancesdetrek , nous partons 4 jours / 3 nuits et le découpage de ce trek se prêtait bien à notre format habituel.

Vous retrouverez mes 4 étapes sur mon profil Whympr Laura Foufou.

Le site officiel du Tour des Dents du Midi est extrêmement bien fait et il vous permet d’assurer facilement toute la logistique car il met à dispositions toutes les infos utiles. Vous pouvez être mis en relation avec un accompagnateur spécialiste du secteur si vous préférez voyager en étant encadré(e).

De mon expérience, je vous recommande d’effectuer le tour dans le sens que je décris pour passer le Pas d’Encel dans le sens de la montée.

Jour 1 : Mex – Auberge de Chindonne, 10,5km / 750D+

Etape pluvieuse, étape heureuse malgré tout. Après un départ en forêt par une montée douce, la pente se raidit jusqu’à Châlabagne puis nous traversons des troupeaux de vaches jusqu’à Les Jeurs avant de rejoindre l’Auberge de Chindonne par une piste carrossable. Une variante vers la Dent de Valerette ( 2059m d’altitude ) était possible mais la mauvaise météo nous a obligés à oublier l’idée. Comme la visibilité était inexistante, il m’est difficile de vous détailler le panorama de l’étape. Je vous conseille de bien suivre les panneaux indicatifs en cas de mauvais temps car les cascades débordent et les traversées de torrent peuvent être dangereuses.

Mon étape ici

Jour 2 : Auberge de Chindonne – Cabane de Susanfe, 22,5km / 1500D+

Début étape ensoleillé avant de prendre la pluie ( encore ) à partir de la Cabane d’anthème… Tant pis car on aura profité des plus beaux paysages sur les Dents du Midi ce matin là ! Les chemins ne sont pas trop techniques ( on emprunte beaucoup de pistes ), cela monte sans être trop raide… Quelle première partie de journée ! On s’arrête pour le déjeuner à la Cabane d’Anthème et je découvre les RÖSTIS ( une spécialité à base de pommes de terre rapées et fromage à raclette ). Ici s’arrêtent les randonneurs qui effectuent ce trek en 5 jours mais nous continuons… Ce sera le seul jour où nous doublons les étapes. Redescente vers Bonnavau, traversée de la passerelle Belle-Etoile et nous attaquons LA difficulté du tour : le célèbre Pas d’Encel par lequel j’étais montée en aout 2019 lors du tour des Dents Blanches. Dans notre groupe, plusieurs personnes étaient sujettes au vertige ou peu sures d’elles à l’idée de remonter un sentier équipé de cordes et de chaines mais avec de la patience et de la prudence, tout le monde y est arrivé facilement malgré la roche rendue glissante par la pluie, un pas après l’autre. La vraie difficulté de cette partie d’étape selon moi : la fatigue accumulée en venant de l’auberge de Chindonne. Aborder ce passage avec 1000D+ et beaucoup de D- dans les jambes ne rend le moment ni agréable ni évident si vous manquez d’expérience. Habituée aux grosses journées et les pas plus techniques ( il y a beaucoup de randonnées avec ce type de passages ) , je n’ai pas ressenti de danger. Le Pas d’Encel est beaucoup emprunté dans le sens de la montée et la descente pour rejoindre Champéry. Après 7/8h de marche, nous arrivons au meilleur emplacement de refuge ( les refuges sont appelés « cabane » en suisse ) de notre tour ( pas de douche ni confort sur place par contre, je préfère préciser )

Un peu déçus par l’accueil inégal d’un client à un autre ( plusieurs filles du groupe se font servir des bières périmées depuis plus d’un an en connaissance de cause, les prix affichés de certaines boissons ne sont pas ceux notés sur l’addition…) , nous passons une soirée animée et conviviale autour d’un curry de lentilles / riz à la Cabane de Susanfe qui affiche complet ce soir là.

Mon étape en détail ici

Jour 3 : Cabane de Susanfe – Col de Susanfe – Auberge de Salanfe, 9km/ 450D+

Vous noterez que cette troisième étape est de courte durée et relativement plus douce que celle de la veille… Car le programme était de monter à la Haute-Cime depuis le Col de Susanfe mais la météo en a décidé autrement. En absence de sommet à 3257m d’altitude ( une ascension à privilégier en fin de saison pour éviter les névés ) , nous avons traîné par le chemin d’hiver ( deux options au col de Susanfe et en allant vers la droite, vous éviterez la descente technique du chemin d’été ). Arrivés en début d’après midi, nous nous sommes offert du repos… Et une fondue suisse autour de 15h30, trop frustrés de diner du riz plusieurs soirs de suite !

Mon étape en détail ici

jour 4 : Auberge de Salanfe – Col de Jorat – Mex, 10,5km / 300D+ / 1100D-

C’est déjà le dernier jour de ce trek des Dents Du Midi. Le panneau indique 50 min de marche vers l’ultime Col de Jorat avant de descendre environ 1100 mètres de dénivelé en 2h environ. Nous avons une belle vue matinale sur le lac avant de changer de nouveau de paysage avant de basculer en mode descente. Celle-ci me semble longue même si elle n’est pas difficile ( piste carrossable du début à la fin ou presque ) . Nous arrivons en 3h dans le joli village de Mex, le trek est terminé.

Mon étape en détail ici

Les variantes du Tour des Dents du Midi

Vous avez la possibilité d’allonger votre trek avec la Dent de Valerette ( le jour 1 ) et la fameuse Haute-Cime qui me laisse quelques regrets car les conditions n’étaient pas réunies.

Vous avez aussi la possibilité de vous approcher vers le refuge et Glacier des Dents du Midi au départ du Lac de Salanfe.

Le finish gourmand à Mex

Après 4 jours de marche, beaucoup de riz et pas assez de fromage consommé ( comment ça on est obsédés par le fromage en France ? ), l’ensemble du groupe rêvait d’un repas réconfortant et c’est au café-restaurant de l’Armailli que nous l’avons trouvé. Sans réservation à 16 ( nous vous improvisé le déjeuner car de base, nous avions un pique-nique dans le sac ), nous avons été accueillis comme des rois avec sourire et gentillesse par le couple qui tient l’Auberge. Croutes, röstis, tartes maison, boissons locales… C’est le meilleur endroit du tour où nous nous sommes arrêtés de l’avis du groupe alors nous vous recommandons unanimement l’adresse.

Organisation + valise pour 4 jours en refuge

Pour planifier votre tour et l’organiser sans le support d’une agence d voyages, comme je vous le disais plus haut, le site officiel du Tour des Dents du Midi est une vraie mine d’or. Faisable en famille ou en 5 jours si vous avez une petite condition physique ( attention néanmoins, il s’agit de chemins de montagnes qui nécessitent une condition correcte, encore plus avec des étapes consécutives ), essayez la version en 2 jours pour un week-end intense ! Pour du bivouac sous tente, je vous invite à lire les indications que j’ai trouvées

Le balisage sur place est très présent ( il y a des indications spéciales « TDM ») mais n’oubliez pas de télécharger un fond de carte SwissTopo pour vous repérer en cas de besoin. Attention, le réseau n’est pas présent partout sur ce tour et votre opérateur peut appliquer un surcoût. Si vous n’avez pas fait de change entre l’euro et le franc suisse, les billets d’euro sont acceptés partout… Mais le taux pratiqué est « variable ». D’ailleurs, en terme de budget le prix des refuges, boissons et repas est supérieur à celui pratiqué en France, comme je l’avais remarqué sur Chamonix-Zermatt.

Pour la valise, je suis presque toujours cette liste et depuis, je prépare mon sac à dos plus rapidement !

One thought on “Le Tour Des Dents du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez moi sur Instagram

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : aucune publication trouvée.

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]