Stage de trail dans le désert avec Nathalie Mauclair

Une semaine au Maroc à la découverte du Désert du Sahara en vue de mon futur Marathon des Sables grâce à l’excellent stage de trail encadré par Nathalie Mauclair et Lhoucine… Je vous explique tout dans cet article.


Victoire sur l’UTMB, Diagonale des Fous, Championnats du monde… Tout ou presque a réussi à Nathalie Mauclair alors quand je dis qu’elle est une légende du trail, je n’exagère pas… Preuve wikipédia à l’appui. Lhoucine a participé 16 fois au Marathon des Sables ( très bon classement solo ou en équipe à chaque fois ), il est accompagnateur de montagne et organisateur d’un trail à étapes ( le GTVD ) alors l’accompagnement de ces deux athlètes réunis a été bien utile en vue de mon objectif.
Nathalie organise régulièrement des stages en France ( Fontainebleau, Bagnoles de Lorne …) ou au Maroc ( Atlas en juillet, rando-course en novembre ) et si moi je me suis servie de celui de février comme un support dans ma préparation au Marathon des Sables, il est possible d’y participer sans aucun objectif seulement pour la découverte.

Le programme et le niveau requis


Le stage est ouvert à toute personne s’entraînant régulièrement avec un minimum de condition physique mais il est demandé clairement dans le descriptif de savoir courir 15km minimum. En effet, on parle d’enchaîner 6 étapes entre 10 et 34km environ et même si on marche pas mal, il faut savoir courir. Durant ce stage j’ai moi même marché/couru 130km et pour n’importe qui ( même moi habituée à faire du volume ) ça représente un effort important donc mieux vaut réfléchir et tout bien regarder avant de s’inscrire ( Ne pas hésiter de contacter directement Nathalie Mauclair ou Lhoucine avant de réserver pour vous rassurer sur ce point précis ).

Chacun durant le stage va à son rythme en fonction de son niveau, ses objectifs ou ses envies et les encadrants s’adaptent en fonction de vos capacités. Lors de mon stage de trail nous étions 5 participants ( dont 3 à préparer le Marathon des Sables ) au profil très différent mais nos expériences sportives ou nos écarts d’allure n’ont jamais été un problème puisque c’est Nathalie qui ouvrait bien souvent la trace et Lhoucine qui la fermait. Nous nous attendions aux intersections et avons effectué des pauses régulières pour savourer aussi cette découverte du Maroc. Il m’a semblé que tout le monde arrivait à suivre.

À la différence du Marathon des Sables où le challenge se vit en semi-autonomie ( tu dois porter toute ta vie pour une semaine, y compris ta nourriture, ton lit etc… ) ici le « confort » était de mise. Les 130km proposés par Nathalie et Lhoucine en 6 jours sont réalisés en itinérance et chaque soir nous dormions en bivouac dans une tente fermée.
Petits déjeuners, collations ( des vrais repas en fait ), dîners, recharge en eau, transfert entre les camps de base de nos valises ( idéal pour emmener du matos à tester )… Toute la logistique était assurée par Mohamed et Youssef qui nous suivaient partout avec leur jeep.

Même si nous n’avions ni toilettes ni douche ( une cabine avec un seau et de l’eau non potable mis à disposition quand même ), rien ne m’a dérangé ou manqué alors que ces conditions rebuteraient bon nombre de mes amis sportifs…

Le vrai point positif dans cette formule c’est que chaque jour, on court léger avec seulement son sac rempli d’eau + ravitos pour la journée et si ça ne va pas, un coup de fil de Lhoucine ( quand il y a du réseau ) à son équipe et il est possible d’écourter. Si vous vous sentez trop faible ou ressentez des petites douleurs au fur et à mesure des jours, certaines sorties sont optionnelles et les kilomètres courus sont moins nombreux.


Être encadré par des pros qui connaissent le secteur permet ne pas se soucier du parcours et s’immerger dans le désert sans contraintes ni inconvénients. Si j’aime assez d’ordinaire partir seule, selon moi le Désert du Sahara ne se pratique pas tout seul ! Pas de marquage, des tempêtes qui déplacent les dunes… Je vous conseille mille fois de partir en groupe.


Le programme jour par jour détaillé dans le descriptif du Stage de Trail et les durées d’effort associées vous permettent d’anticiper ce qui vous attend sur place ( je vous partage mes données Strava à la fin de l’article )… Après coup j’ai trouvé les infos données très fiables car il n’y a pas eu d’adaptation particulière au programme de base.

Quelle différence entre un trek classique et ce stage de trail avec la présence d’une championne ?


J’ai apprécié la longueur des étapes, me déplacer en courant, avoir un double entraînement ( optionnel ) certaines journées et mettre forcément plus d’intensité à mon séjour que si j’avais choisi un voyage organisé classique proposé sur les sites d’agences spécialisées.
Lors d’un trek, par habitude les étapes sont plus courtes en kilomètres, on se déplace plus lentement vu qu’on marche et en tant que coureuse, l’expérience est très logiquement différente.

Avec les autres participants, Nathalie Mauclair et Lhoucine… On partage les même problématiques, on échange nos expériences, on reçoit des conseils et comme les journées se terminent assez tôt, on a plus de temps de repos.
Nathalie Mauclair étant formée à l’ecole des « Running Yogi« , nous avons disposé d’ailleurs chaque matin d’un éveil musculaire et un cours de yoga le soir… Idéal pour se préparer ou décompresser. Elle est très à l’écoute, accessible et n’a absolument pas la grosse tête.

Si comme moi vous préparez une course dans le désert ou un ultra sablonneux, vous développerez vos connaissances dans ces thématiques particulières avec les ateliers journaliers de Nathalie. Comment alléger son sac, comment soigner une ampoule, tout savoir sur la diététique du coureur, apprendre à faire du feu ou utiliser une boussole… L’expertise de Nathalie ( 2 participations au MDS ) complétée par celle de Lhoucine fut précieuse.

À quoi ressemblent ces 130 kilomètres ?

Dunettes, oueds, lacs asséchés, grosses dunes, passages de cols, oasis, tamaris, piste… J’ai trouvé l’itinéraire plutôt varié et équilibré. Si nous avons fait un gros focus sur la course à pied aux Dunes de Chegaga avec notamment une sortie magique à la frontale, ce serait injuste de résumer ces 130 km à cette image fantasmagorique du Sahara comme dans les documentaires.

À titre personnel et sportif j’étais très intriguée par la « technique » à adopter dans les dunes à l’approche du Marathon des Sables pour économiser mon énergie mais certaines étapes avaient une approche montagnarde avec des sentiers semblables aux trails que je peux faire.

Mieux que vous en parler, voici une petite sélection de photos des endroits où j’ai eu la chance de courir

Mon avis sur le Stage de Trail de Nathalie Mauclair et Lhoucine

Je suis ravie d’avoir participé à ce stage. Je craignais de ne pas avoir le niveau, que Nathalie mette de la distance avec les participants en tant que grande athlète, ne pas me faire à l’itinérance en bivouac et toutes mes frayeurs étaient fausses !

J’ai adoré:

– Ce sentiment de liberté en dormant n’importe où hors d’un bivouac fixe et le parcours totalement personnalisé pour notre groupe

– La variété des paysages marocains

– les ateliers thématiques à propos du Marathon des Sables, mine d’or d’informations avant un tel objectif

– la qualité de la prise en charge par le staff de Lhoucine : Mohamed et Youssef sont des personnes dévouées très serviables toujours disponibles pour préparer des crêpes le matin, nous servir un thé ou même remplir nos gourdes quand on galère à manier la grosse bouteille… Totalement rodés dans cet exercice de trail itinérant, j’étais épatée chaque jour à la fin de l’étape de voir le bivouac prêt et une vraie collation déjà cuisinée. 

– Tous les repas étaient délicieux. J’aurai totalement accepté de manger des plats très simples et je m’étais bien plantée… Tout était merveilleusement cuisiné ! Coup de coeur pour la crème d’ipomée et le amlou tartinés sur du pain ( crème de patate douce et amande à l’huile d’argan ), les couscous servis au lit, les plats maisons réalisés sous nos yeux avec un vrai effort de présentation même au milieu de nulle part.

– la dernière soirée en bivouac fut mémorable: dîner autour d’un feu, découverte du « Pain de sable » ( la spécialité des Berbères nomades ), pâtisseries orientales offertes par Nathalie… Un vrai bon moment de partage avec des bougies installées partout dans les dunes !

– la super ambiance du groupe: dormir ensemble sous une tente, ça rapproche dès la première nuit. Coupés du monde puisque des zones entières ne disposent pas de 3g ou 4g, nous n’avons pas eu d’autre choix que discuter hahahahaha. En réalité la liberté de chacun est respectée puisqu’il est possible sur demande auprès de Lhoucine de dormir en tente individuelle ou même dehors en pleine nature pour vivre la vraie aventure !

– l’intensité du stage : ni trop facile, ni trop dur malgré les kilomètres nombreux chaque jour ( attention, ma pratique régulière de la course à pied détermine certainement mon avis )

– le challenge sportif sans la pression du dossard : vous rêvez sans le dire d’un Half-Marathon des Sables mais vous n’avez pas le budget ? Vous aimeriez vivre une course à étapes sans stress avec un peu ( beaucoup ) de confort ? Vous évitez les trop grands rassemblements en privilégiant les échanges à taille humaine ? Vous n’êtes pas prêts pour des distances très longues au delà de 35km ? Ce stage sera une fois de plus SELON MOI une parenthèse sportive idéale.

– l’approche mentale dans le sport de Nathalie Mauclair : en plus d’être une grande championne il s’agit d’une coach et préparatice mentale et elle nous a donné 2/3 conseils clé sous forme d’exercices à réaliser pour progresser. Avoir confiance avant le Marathon des Sables, pile ce que j’étais venu chercher.

– le welcome Pack de son partenaire Overstims et la possibilité de tester du matériel Raidlight ( le sien mis à disposition librement durant le stage )

J’attire votre attention à propos…

– du confort : moi je trouve ça formidable d’avoir une cabine individuelle avec un seau et de l’eau non potable à disposition pour se doucher succinctement mais je sais que ça peut en déranger certains. Il n’y a pas d’électricité, pas d’eau chaude alors je ne me suis pas lavée les cheveux, n’ai pas fait de lessive pour limiter ma consommation d’eau ( provenant de puits ) mais j’adore ponctuellement ce style de vie.

– du prix: le stage de trail auquel j’ai participé coûte 845€ hors transport. J’ai trouvé moins de trois semaines avant le départ un aller-retour à 325€ au départ de Lyon. Ouarzazate est de mieux en mieux desservi mais selon les périodes, c’est vraiment galère. La prochaine fois, je prendrai plutôt un vol jusqu’à Marrakech puis je terminerai en bus pour payer moins cher et ne pas trainer 7h en correspondance à Casablanca. Sur place j’ai dû rajouter 2 nuits pour coller à mes vols et quelques repas pour un total de 120€ environ. Le coût est plus élevé que d’autres séjours au Maroc en formule trek classique mais la prise en charge sur place est de grande qualité et le positionnement de ce stage 100% trail avec la présence d’une championne totalement unique, moi j’adore le concept. Pour les amoureux de grands espaces qui cherchent des accompagnateurs de qualité, l’investissement est rentabilisé.

– la condition physique : je vous parlais du niveau sportif requis un peu plus haut dans l’article. Ce qui me semble accessible à moi ne l’est peut-être pas pour vous.

 – la couverture 3g/4g ou Edge. Ce n’est la faute de personne, moi je trouve pas ça grave mais je vous préviens que vous allez un peu déconnecter ! J’avais acheté une carte sim à Zagora après mon transfert depuis Ouarzazate mais j’ai très mal capté Maroc Télécom ( je m’étais renseignée sur les démarches en amont en consultant ce blog qui détaillait bien les formalités ). Conseil de geekeuse professionnelle : privilégiez Orange, ils s’en sortaient mieux !

– la qualité de sommeil : ronfleurs, gerboise ( souris des sables )… Rappelez-vous que vous ne voyagez pas en palace ! Malgré mon duvet « Confort 6 degrés » prêté par une copine et mon pyjama en mérinos, j’ai gelé toutes les nuits ou presque… Pensez y au moment de faire votre valise !

– Ne croyez pas mincir : des milliards d’heures d’activités dans la semaine certes… Mais des milliers de calories englouties à cause ou grâce au staff de Lhoucine. Je le redis mais vraiment on a mangé toute la semaine comme dans un rêve !! Je suis mal barrée avec mon lyophilisé lors du Marathon des Sables moi maintenant… Ils m’ont trop bien habituée !

À qui s’adresse ce stage ?

Je vais me calmer et réfléchir un peu avant de répondre sous l’euphorie « à tout le monde » en vous poussant à l’inscription car on parle de 130km de rando-course dans le désert quand même.

Si vous êtes sportifs, que vous avez besoin de votre zone de confort sans vous prendre la tête avec toute la logistique, foncez ! Partez seul(e), embarquez des amis et faites vous confiance !

L’expérience est dépaysante, enrichissante, culturelle, sportive… Le dosage parfait !

Les étapes jour par jour 

Le programme est susceptible de varier en fonction de la météo ou le niveau du groupe dans les prochaines éditions, il est toujours noté sur le site mais je vous donne l’accès jour par jour à mes données Strava pour regarder ça de plus près quand même. Il s’agit de mon temps de déplacement personnel mais le chrono global avec les pauses incluses commun à tous les stagiaires est noté dans le descriptif de la sortie.

Jour 1

Jour 2

Jour 3

Jour 4 ( + sortie à la frontale )

Jour 5 + sortie optionnelle ( éducatifs dans les dunettes )

Jour 6

Prochains stages de Nathalie Mauclair

Pour ne pas rater les actualités des prochains stages, consultez régulièrement la page Facebook de Nathalie Mauclair ou son site internet.

Pour les expériences 100% Maroc :

Atlas en juillet

Rando-course en novembre ( dates à venir )

Si vous cherchez une course à étapes au Maroc sans bouffer 250km de sable comme moi avec votre vie dans un sac à dos, Lhoucine organise du 14 au 22 novembre la 4 ème édition du Grand Trail de la Vallée de Draa. 

Plus d’infos ici

J’espère que cette découverte vous a plu et si vous avez des questions, n’hésitez pas en commentaires !

Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

2 thoughts on “Stage de trail dans le désert avec Nathalie Mauclair

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Insta…

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

Sur Facebook…

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]