Micro-aventure hivernale en refuge dans la Vanoise

Pour fêter la nouvelle année, j’ai réservé 2 nuits en refuge avec des copains. Sans réseau, en dortoir, au milieu des montagnes avec des raquettes aux pieds, je vous raconte tout de notre micro-aventure hivernale en refuge.

Tout part d’un lien d’article envoyé sur WhatsApp par un copain qui référençait « 5 refuges où passer le réveillon » ( cet article là ) à 3 semaines du dernier jour de décembre. N’ayant rien de prévu et étant seule, j’ai bondi sur l’occasion de réaliser mon rêve ultime: fêter la nouvelle année en refuge gardé ! Comme ce refuge est ouvert tout l’hiver jusqu’en mars, j’ai pensé que les infos le concernant pourraient vous intéresser même si le nouvel an est passé.

feu d’artifice tiré à minuit !

Je ne cours pas après les festivités de la Saint Sylvestre, j’ai l’impression que dans mon entourage c’est d’ailleurs un peu pareil mais je ne dis jamais non à une occasion de passer du temps en montagne et j’aime bien faire la fête. Nous étions déjà un petit groupe de copains/copines à être motivés et disponibles une demi heure après avoir reçu ce message WhatsApp, .

Je me mets en tête de trouver THE place to be mais je galère sérieusement à trouver de la disponibilité pour la nuit du 31 décembre. Forcément, peu de refuges sont ouverts en hiver et les places étant rares, elles sont très recherchées et réservées longtemps à l’avance. Je me rapproche d’une cinquantaine d’endroits qui collent à mes critères ( accessibles en raquettes à neige, pas trop haut en altitude, pas trop bas, pas trop rustiques ) et puis finalement, c’est le Refuge du Roc de la Pêche qui me séduit pour cette micro-aventure hivernale. C’est surtout un des seuls endroits à proposer encore de la place pour cette soirée spéciale à trois semaines de l’échéance.

( fausse joie… L’espace SPA est fermé en hiver )

Le refuge propose une formule demi-pension avec repas de fête, mes acolytes sont disponibles la nuit précédente alors c’est parti: nous réservons 2 nuits du vendredi 30 décembre au dimanche 1 er janvier !

Le Refuge du Roc de La Pêche

Construit en 1996 sur les ruines d’un ancien alpage tenu par des moines, le Refuge du Roc de la Pêche se situe au cœur de la vallée de Chavière, en plein coeur de la Vanoise ( au dessus de Pralognan ) sur l’itinéraire du Tour de ses glaciers ( effectué en 2019 pour ma part ) à 1911 m d’altitude.

Le fameux refuge !

Faisant une pause entre le refuge des Barmettes et celui de Péclet Polset lors d’un trek de 4 jours ( lors de la deuxième étape ), j’avais déjeuné là-bas un été et cela me fait tout drôle de revoir ces images prises en été 3 ans et demi plus tôt.

Je n’avais jamais dormi au refuge du Roc de la Pêche et celui ci est très confortable… Voir carrément luxueux car chaque chambre dispose d’une douche ! Les chambres de 4 ou 6 sont classiques et propres et j’ai été bien contente de la partager avec mes copains. Si j’avais réservée en solo ou pour 2/3, je l’aurais partagée avec des inconnus, c’est le jeu des refuges ! Pour les prix , je vous laisse les consulter sur leur site mais pour le nouvel an, la demi-pension était exceptionnellement à 129 euro par personne. Je vous recommande de réserver à l’avance pour le réveillon, le refuge était complet pour la soirée du 31.

Accéder au refuge du Roc de la Pêche en hiver

Je ne pratique pas le ski, je ne suis pas experte de la raquette à neige hors parcours damés alors il était indispensable de trouver un refuge accessible facilement pour des pratiquants novices. Situé au dessus de Pralognan à 2h30 de Lyon, il faudra se garer en hiver vers la Route du Plateau pour être au plus proche du refuge car celle ci est ensuite barrée et réservée aux piétons/skieurs. Le site internet du refuge détaille très bien l’itinéraire d’accès en hiver et pour l’avoir emprunté, le descriptif est parfaitement exact. Le retour au parking s’effectue par le même chemin.

Vous êtes néanmoins responsables de vous même alors vérifiez les conditions sur place avant d’entreprendre cette marche qui demande environ 3h ( information du gardien ). L’office du tourisme de Pralognan la Vanoise a d’ailleurs installé des panneaux sur la praticabilité des sentiers hivernaux dans certaines zones « piétonnes ».

Si comme nous vous faites n’importe quoi et prenez le départ en pleine nuit ( de notre côté à 17h30 hahaha ) , prévenez le gardien de refuge mais n’arrivez pas après 22h car celui ci est couché et le diner est servi à heure fixe. Je ne souhaitais pas cette expérience de randonnée à la lampe frontale mais par un concours de circonstances dont je parle sur mon compte instagram @foutrak , le groupe s’est divisé en deux et j’ai marché avec Dimitri et Marc-Aurèle dans la nuit noire avant d’être rejoints par Constance et sa soeur Tintin. On ne voyait rien, je morflais des pieds à cause d’ampoules, on a pris la pluie… mais j’ai adoré !

Epique !

Comment s’occuper autour du refuge ?

Lors de notre micro aventure hivernale, l’enneigement était très faible mais propice à la marche dans la neige. Néanmoins, l’effort en raquettes est plus physique que la rando d’été alors adaptez vos efforts et ne visez pas de faire trop de dénivelé. Au refuge, pas mal de personnes étaient là pour faire du ski de rando, ont parlé de plein de possibilités autour du Roc de la Pêche mais comme je ne pratique pas du tout cette activité, je ne préfère pas vous recommander de spots.

En raquettes à neige, en fonction de la météo et du bulletin d’avalanche, vous pourrez monter en aller/retour au Refuge de Péclet Polset et le Lac Blanc. Si vous avez un doute, renseignez vous auprès du gardien. Attention, il n’y a ni réseau ni wifi sur place donc il faudra vous débrouiller autrement pour planifier une sortie. Téléchargez un fond de carte IGN avant de le rejoindre.

La Vallée de Chavière est sublime en été mais en hiver sans personne… C’est grandiose. Nous avons marché quelques heures et fait 7km/200D+ en suivant les traces de skieurs de randonnée et marcheurs. Nous nous sommes arrêtés vers 2100m d’altitude mais on aurait pu continuer jusqu’à 2500m au Lac Blanc. Il n’y a pas de remontée mécanique ni fil électrique… Des paysages à couper le souffle !

Après l’effort, le réconfort… Et cet apéro / gouter au soleil était très sympathique. Si vous vous ennuyez, il y a des jeux de société sur place et des livres consultables sur place.

( clairette de Die pour le 31 ! )

Starter Pack pour faire de la raquette à neige

Pour pratiquer la raquette à neige, je vous invite à lire cet article qui vous aidera à choisir votre matériel que j’ai écrit mais pour les basiques: des guêtres de neiges ( j’ai reçu ce modèle à Noël ), des chaussures montantes ( zéro référence à vous partager désolée ) , des bâtons de randonnée avec la rondelle, des raquettes forcément ( mon modèle ici ), des compeed ( mes pieds se souviennent encore d’avoir marché en après ski ), des vêtements respirants et un sac 40 l ( ce modèle Millet ici sur la photo par exemple ) pour transporter toutes vos affaires et l’apéro du nouvel an.

*Je précise qu’aucun partenariat ni lien affilié ne se cache dans ces partages

Finir en beauté : FONDUE dans Pralognan !

Vous connaissez Pralognan ? Vous préférez la fondue savoyarde ou la fondue suisse ? Pour clore ce long week-end hivernal, rien de tel qu’une bonne dose de fromage au Plan B, un restaurant simple, efficace et sans prétention situé dans le centre. J’ai mangé de meilleures fondues dans ma vie ( des pires aussi ! ) mais un dimanche 1er janvier à 13h30 sans avoir réservé, je n’ai pas vraiment trouvé de reproche à faire à ce déjeuner fortement apprécié par nous cinq. La fondue savoyarde complète avec charcuterie et salade coûtait 20,5 euro pour vous donner un ordre d’idée des prix.

Prolonger votre séjour en Vanoise

J’ADORE la Vanoise été comme hiver et si vous recherchez des idées de randonnées en raquettes dans Pralognan et autour de la station, je vous invite à lire cet article qui détaille plusieurs itinéraires de niveau facile ou moyen

Pour une micro aventure estivale de 2 jours avec nuit en refuge, j’avais expérimenté un autre secteur avec ma mère il y a quelques années et j’en parle ici

Cet article vous a plu ? Il vous sera utile ?

Comme on dit souvent: à bientôt sur les sentiers !

4 thoughts on “Micro-aventure hivernale en refuge dans la Vanoise

  1. C’était une première à tous les niveaux et j’en ai adoré chaque moment ! Merci pour cette folle aventure !
    Le refuge est vraiment top ! Les paysages à couper le souffle, bref je recommande grandement, s’il vous en fallait plus pour vous convaincre, que les mots si bien trouvés de Foufou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Insta…

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : aucune publication trouvée.

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]