10 destinations nature avec panorama de rêve à – de 100km de Lyon

Des envies d’évasion ? De découvrir la région à pieds ou en courant au départ de Lyon dans un périmètre plus ou moins élargi ? Voici une sélection de 10 endroits avec une vue à 360º où j’ai aimé marcher et courir.

Dans un précédent article, je vous proposais 15 randonnées incontournables à moins d’1h de Lyon mais si la perspective de faire un peu de route ou vous ruiner ( parfois ) en péages pour faire une jolie balade ne vous effraie pas, voici 10 spots testés et approuvés à moins d’1h45 en voiture. Attention, le niveau parfois un peu soutenu ( ce sera précisé ) nécessite une bonne condition physique.

1) Les Rochers de Jarbonnets, Ain

Direction le nord de Lyon dans l’Ain à 1h de voiture. Grand-Corent est le départ de cette jolie randonnée de niveau moyen. 9,5km/370D+, 3h45 de marche… qui démarrent en descente jusqu’au village de Cize ( donc si vous avez suivi vous avez déjà compris que vous terminerez en montée ! ) puis remontée douce jusqu’aux falaises du Jarbonnet. Panorama spectaculaire sans jamais être vertigineux sur la vallée de la rivière de l’Ain (… Si vous vous approchez pas trop du bord ! ) . Redescente par un sentier avec de grosses racines, belvédère avec table de pique nique sur la route et un peu de bitume avant de terminer par de la montée. Variante plus courte au départ de Cize. Infos trouvées sur VisoRando

2) Le Tour des Coulmes

Situé entre Valence et Grenoble, découverte d’un itinéraire peu fréquenté en majeure partie forestier à faire en 2 ou 3 jours. Pas de difficulté particulière, balisage très facile à suivre mais tout de même 39km/2000d+. Parcours possible à toute saison, il est très apprécié des VTTistes et idéal pour découvrir le trek en famille avec un bon découpage d’étapes. Différents points de départ sont possibles mais depuis Presles, comptez 1h30 de transport depuis Lyon.

Toutes les infos à propos de ce Tour des Coulmes situé dans le sud-ouest du Vercors à la limite de l’Isère et de la Drôme dans cet article que je lui ai consacré.

3) Moucherotte, Vercors

120km par la route, 1h30 de voiture, 89km à vol d’oiseau… Le village de St-Nizier-du-Moucherotte reste dans le périmètre autorisé lyonnais. Un itinéraire tout en forêts, pâturages… et panorama exceptionnel à 360º sur les Alpes et l’agglomération grenobloise. Plusieurs accès mènent à ce sommet situé à 1901m d’altitude dont le Pas de l’échelle, une pente plutôt raide équipée d’une chaine pour faciliter la montée mais des variantes plus faciles existent ( dont un aller retour avec 530D+ depuis Lans en Vercors ) . La descente par le Roc de Bataillon m’avait flingué les jambes mais la vue sur la Falaise des 3 Pucelles était super ! Bizarrerie rencontrée à la fin du parcours: le tremplin à ski des Jeux Olympiques de 1968. La bonne surprise après tous ces efforts: Le vercors à la crème d’amande et confiture de framboises servi au bar du village.

10,5km/ 815D+ et 4h30 de marche selon ma bible des « 100 plus beaux sentiers en Rhône Alpes » mais si vous souhaitez en savoir plus sur cette magnifique rando, j’ai écrit un article complet à propos de cette journée sur ce blog en 2017.

4) Le Col Vert, Vercors

A l’extrême limite du fameux périmètre de 100km autour de Lyon, la charmante petite station de Villard-de-Lans est le point de départ de plusieurs randonnées incontournables. Quelques une d’entre elles sont proposées par VisoRando . Selon moi, celle jusqu’au Col Vert devrait plaire aux sportifs qui n’ont pas peur une fois de plus de manger du dénivelé positif. Réalisée plusieurs fois de mon côté, je vous propose 2 variantes.

En aller-retour ou en revenant par la Cascade de la Fauge pour faire une boucle ( inspirée par mon livre fétiche ), la découverte en 8km/730D+ estimée à 4h de marche sera déjà superbe. Une autre fois, j’ai aimé suivre les panneaux sur place en étudiant bien la carte IGN pour passer par la Combe Charbonnière ( sentier aérien) . Voici le topo le moins compliqué à suivre ( un simple aller-retour, le seul de cette liste ) pour celles et ceux fachés avec l’orientation ici. Les alternatives sont vraiment nombreuses en tout cas.

Vous souhaitez en voir plus ? Vous n’avez pas peur d’allonger la distance ? Ajoutez le Pas de l’Oeille à votre grande boucle pour un total de 19km/1182D+ en 7h de marche. Attention par temps pluvieux, certains passages peuvent être rendus délicats juste avant de parvenir au fameux PAs de l’Oeille. Je me souviens avoir fait une crise de panique sur une partie du sentier éboulé ( ah oui au fait, j’ai le vertige… Je ne vous l’avais pas dit ? ) mais accompagnée de ma super team dans le cadre d’un stage de trail, j’avais surmontée mon appréhension. Je raconte tout de cette expérience dans un article ici.

5) Le Grand Colombier depuis Béon, Jura

Randonnée très sportive à l’assaut du point culminant du Bugey ( 1531m) situé au sud du Jura. A 1h20 de la Gare de la Part-Dieu, j’avais adoré ces paysages sur la chaine des Alpes et même le Mont Blanc très très loin… 10 jours après mon premier marathon hahaha. Attention néanmoins les cocos, cette fois on ne parle parle d’une balade du dimanche à faire pour se dégourdir les jambes… Il s’agit de 24km, 1535D+ sans point d’eau sur le parcours alors équipez vous correctement et renseignez vous vraiment avant de vous lancer.

Moi qui aime les longues montées, j’ai été servie. Cardio en feu, cuisses en béton… OUI, on commence par un KV ( kilomètre vertical ) ou plus précisément 1000m de dénivelé en moins de 4km… Un petit enfer. Bon nombre de randonneurs s’arrêtent habituellement à l’étonnante Roche Percée, les plus endurants prolongent à Champduraz et les sadomasochistes continuent jusqu’au Grand Colombier. Enfin dans les derniers mètres, savoure le panorama de rêve qui s’offre à vous ( par temps dégagé ). Le Col du Grand-Colombier est un grand classique des cyclistes de la région… et du Tour de France passé par là de nombreuses fois.

Le retour à Béon fut pour ma part épique. La descente s’annonçait très bien et puis après la Pierre Amion ( entre le point 15 et 16 de la trace empruntée à Visorando ) j’ai compliqué les choses sans le vouloir. Convaincue d’avoir trouvé un raccourci sur la carte IGN ( pas à jour après coup ), je sors du parcours initial et rentrerai encore plus tard à la voiture. 1000 mètres de dénivelé négatif sur 4km dans un bois abandonné… Un remake pas drôle de l’épreuve d’orientation dans Koh Lanta. 11h25 de marche selon Visorando mais mon ami et moi en mettrons 7 à peu près.

Si le Grand Colombier est le paradis des cyclistes avertis ( Les Fêlés du Grand Colombier le présentent comme l’un coms les plus durs de France ) , il l’est aussi des traileurs à la recherche d’un beau format de rando/course.

6) La Ronde des Belvédères, Nantua

Direction Nantua dans le Haut-Bugey à 1h de Lyon pour cette balade panoramique. Le point culminant se situe à « seulement » 940m d’altitude et pourtant, la vue sur les Monts du Jura, le Lac de Sylans et celui de Nantua est superbe à plusieurs points du parcours. J’avais adoré cette découverte au mois de janvier et si les sentiers étaient enneigés, au printemps les couleurs de la nature seront très certainement flamboyantes. Environnement exceptionnel alternant espaces campagnards ( la ferme de La Tour ) et forêt de conifères… Lieux de pique-nique avec vue très nombreux. Le parcours est plutôt montagneux avec quelques montées raides et escarpées ce qui confère à ce circuit un bon aspect sportif.

L’itinéraire exact que j’ai effectué a été trouvé une fois de plus dans ma bible des « 100 plus beaux Sentiers en Rhône-Alpes » ( dispo à la Fnac, Aux Vieux Campeur etc…) mais France-Voyages vous propose un circuit similaire . Comptez 5H15 de marche pour 14km/660d+

7) Le Mont Grelle, Aiguebelette

Je souviens avoir mis mon vélo dans un TER jusqu’à Lépin le Lac, roulé jusqu’au village de Aiguebelette-le-Lac et l’avoir attaché grossièrement à une barrière au pied de la Montagne de l’Epine. Un petit parking est à disposition des voitures à tout juste 1 heure de voiture de Lyon. Des départs depuis Attignat-oncin ou Saint Sulpice sont possibles mais j’ai choisi la proximité avec le lac pour y passer ensuite la fin de journée.

Ce grand circuit de 16km et 1400D+ s’adresse une fois de plus aux plus sportifs d’entre vous mais des variantes courtes existent comme je l’ai mentionné précédemment. Je vous conseille d’y aller évidemment un jour de grand soleil avec ciel dégagé, recommandation que je ne me suis comme souvent pas appliquée.

4h05 de montée selon les panneaux, pas de difficulté particulière durant ces 10km en pleine forêt et puis arrivée sous les nuages au sommet. La table d’orientation m’aurait permis de donner un nom exact aux environs admirables autour du Lac, j’aurais éventuellement pris du temps ici pour un pique nique si la météo avait été meilleure mais j’ai filé rapidement car le topo m’annonçait 7h55 de marche que j’ai réduit à 5H10 en rando/course.

2 chemins depuis le Col St-Michel sont possibles pour revenir au point de départ et je me rappelle avoir trouvé celui emprunté très raide et trop abrupte pour courir. Sur l’application « VisoRando », j’ai choisi de suivre « Mont Grelle » du début à la fin.

Cette randonnée aux portes du Massif de la Chartreuse est peu connue, pas vraiment incontournable d’ailleurs à cause de pylônes métalliques hideux là haut qui enlaidissent la nature. A faire un dimanche où vous cherchez à éviter la foule avant de plonger dans le lac ou en faire le tour à vélo ensuite comme moi ce jour là. J’ai trouvé que la situation géographique est pas mal pour les familles dont un des 2 parents est sportif et voudrait s’éclipser pour courir sur cette boucle de niveau difficile.

8) Le Monastère de la Chartreuse

Un must au départ ou à proximité de St-Pierre de Chartreuse effectué plusieurs fois pour ma part. En hiver avec 20cm de neige ( PLUS JAMAIS ), en bivouac ( entre le col de la Ruchère et Habert de Billon ), en mode rando-trail… Le départ dans ce village de l’Isère est à 88km à vol d’oiseau de Lyon soit 1h30 de voiture.

Site historique ( tout savoir sur le Monastère ici ) dédié au silence et à la prière, la vue le surplombant est superbe. Les moins sportifs se gareront tout prêt pour en faire le tour et pique niquer mais je conseille aux autres d’oser une grande boucle forestière pour découvrir les panoramas sur les sommets alentours.

Au départ de la boutique Raidlight de St Pierre de Chartreuse, vous pouvez suivre l’itinéraire de 16,1km/867D+ audioguidé proposé par Station de trail ( le numéro 4 ) qui héberge d’ailleurs son atelier avec prêt de matériel gratuit !

Différent avec moins de bitume, IGN Rando met à disposition le GPX de ce tour en Chartreuse de 11,4km/ 857D+ estimé à 5h de marche et coté de niveau difficile. Moins de kilomètres et autant de dénivelé que la version rando/trail… Piquant !

Pas de panorama époustouflant à proprement parlé mais de très beaux points de vue ponctuent ces différents circuits. Au pied du Petit et Grand Som, la beauté observable des environs depuis le Col de Ruchère ( 1421m d’altitude ) vous donnera sûrement envie d’aller plus haut encore.

9) Le Grand Som, Chartreuse

Si dans la randonnée que je vous suggère précédemment je m’étais arrêtée au Col de Ruchère à 1421m d’altitude, cette fois-ci cap sur le Grand Som (2026m) au départ de la station de trail de Saint-Pierre-de-Chartreuse, toujours à 1H30 de Lyon hahaha. Justement, mes amies et moi ne nous sommes pas contentées de partir de la boutique Raidlight, nous avons suivi l’itinéraire numéro 6 mis à disposition en mode rando/course.

Si l’application estime qu’il faut entre 3h et 6h30 pour ce parcours de niveau difficile, je pense que ce jour là on a tout donné en 5H35. Si le début est plutôt roulant en sous-bois, ça se corse dès le kilomètre 10 au « Pas de Loup » . La montée semble interminable, l’itinéraire est plutôt sportif… Et le Grand Som approche en même temps qu’un épais nuage ! La table d’orientation au sommet ne m’apprendra rien… car je ne vois rien. La descente passe d’abord par des passages délicats au Racapé ( casse-gueule, technique…) puis sorties de ce bourbier nous profitons ENFIN d’un agréable enchainement de lacets à partir du Col des Aures. Je suis loin d’avoir le niveau pour courir sur des chemins si hostiles mais si nous avions seulement marché, il aurait fallu compter 8h environ.

Je recommande vivement cette randonnée qui regroupe tout ce que j’aime: passages aériens, prairies, variété des paysages, des sous boies, de nombreux points de vue… 21,1km/1400D+ de folie ! Si vous visez à tout prix le Grand Som sans vouloir y mettre autant de temps et d’énergie, de variantes plus courtes existent bien sûr.

10) Pinéa et Charmant Som, Chartreuse

C’est l’histoire d’une randonnée depuis le Col de Porte qui aurait dû s’arrêter après La Pinéa en rentrant tranquillement par le Mont Fromage mais à « l’oratoire d’Orgeval », j’ai craqué en bonus pour le Charmant Som indiqué par des panneaux. Cette maxi boucle de 19km/814D+ selon ma montre… Altitude Rando la décrit très bien mais je ne suis pas d’accord avec la classification de niveau moyen car il faut marcher de très nombreuses heures, poser les mains juste avant la Pinéa et même si le ratio dénivelé/ kilomètres est « peu » important, on enchaine deux « sommets » à la suite. C’est justement le vrai point positif d’ailleurs : vues sur le Granier, les Lances de Malissard, la Dent de Crolles, Chamechaude, le coté falaise du Grand Som et la Grande Sure... Entre autres ! Le seul bémol selon moi est cette infâme descente de 3,5km dès l’Oratoire d’Orgeval ( point de départ de la version très courte pour le Charmant Som )… Par la route goudronnée ! La route est « très » fréquentée le dimanche car nombreuses sont les voitures à l’emprunter… J’étais honnêtement un peu frustrée par ce finish.

Il est bien sûr possible et conseillé aux débutants de couper ce circuit en 2 ou alors de l’envisager sur 2 jours. Le Col de Porte se trouve à 1h30 de Lyon et avant de rentrer de cette magnifique randonnée en Chartreuse, passez par la buvette « les 3 sommets » qui est de nouveau ouverte pour la vente à emporter !

Bonus… Avec Chamechaude !

Mon top 10 était déjà écrit et puis je suis revenue de Chamechaude et il est impensable de ne pas vous en parler. Départ du Col de Porte accessible en bus ( même départ que La Pinéa par Charmant Som donc ) et c’est parti pour 2h50 de montée ( selon les panneaux ) très bien marquée ( en jaune ) .

Les sentiers traversent des paysages très variés en sous-bois puis dans la deuxième moitié, le terrain devient plus minéral ( caillasse caillasse caillasse ) et le chemin se fait plus étroit tout en étant panoramique. 8km/734D+ … Un format court mais intense si on ajoute le petit passage câblé de la fin. Pour les personnes sujettes au vertige, il n’est pas indispensable d’accéder à la croix du Sommet de Chamechaude ( 2086m d’altitude ) pour avoir une vue à 360º, vous pouvez très bien pique-niquer sur l’herbe au pied de la falaise. Pas de variante trop compliquée pour moi cette fois ( La Brèche Arnaud nécessite d’être équipé d’un bout de corde apparemment… )… et comme je n’ai pas trouvé de tracé GPX précis sur les sites de randonnée habituels, je vous partage mon compte rendu Strava boucle ( je l’ai moi même repéré et copié dans ma montre ).

Fiche randonnée explicative par Isère Rando consultable ici, temps estimé total : 4H

PETIT RAPPEL

Vous êtes responsables de vous même, en aucun cas ma responsabilité ne saurait être engagée en cas de pépin. Je vous invite à consulter la météo, prévoir une réserve d’eau suffisante et étudier le parcours avant de vous engager dans une sortie rando ou trail. Je ne suis pas guide professionnelle pour la 1000 ème fois mais juste très très passionnée.

Si vous ne souhaitez pas marcheur seul(e) ou oser le trek en formule liberté 4 jours/ 3 nuits, vous découvrirez sur la page d’accueil ce que je vous propose.

Une dernière chose : si vous aimez les chemins autant que moi, respectez les et n’en faites pas des poubelles,

Enjoy et coeur sur vous ❤️

Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

3 thoughts on “10 destinations nature avec panorama de rêve à – de 100km de Lyon

  1. Encore de belles idées pour aller explorer la région, hâte de découvrir ça de mes propres yeux et mes propres jambes… Sûrement cet été merci pour tous ces partages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Facebook…

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]