Mon 1 er Stage de voile avec l’UCPA

Navigation, milieu marin, itinérance, découverte… le descriptif du stage UCPA intitulé « Croisière Nature & bien-être » m’a envoyé du rêve. Dans cet article, je vous raconte tout de ma première expérience sur un voilier.

Je n’avais jamais progressé sur un bateau et pour une première grâce à ce partenariat avec l’UCPA,  j’ai vécu un très beau voyage !

Ma croisière

Au départ de Bormes-Les Mimosas, j’ai embarqué avec 1 skipper et 5 autres nanas ( qui ne se connaissaient pas entre elles ) pour vivre une aventure exceptionnelle. Mouillages dans le parc naturel de Port-Cros, la réserve de Porquerolles ou au large de la Presqu’ile de Giens, j’ai adoré la magie des spots sélectionnés. Les excursions en baskets, les baignades et la détente ont agrémenté l’ambiance studieuse de ce séjour nautique.

Dès le premier jour et en nous mettant d’accord avec l’équipage, nous avons élaboré un programme de navigation en fonction de nos envies et du vent ( essentiel !). Nous nous sommes réparties les taches de la vie à bord ( cuisine, vaisselle etc ) et nous avons alterné sur les différents postes ( barre, lectures de cartes, virement de bord, ancre…) pour toucher à tout.

L’objectif de cette semaine fut de nous faire progresser sur le voilier à notre rythme, en nous donnant la possibilité en permanence de prendre des responsabilités sous l’oeil du moniteur très expérimenté.

Notre voilier s’appelait Lorevent et mesurait 12m. Petit et pourtant très fonctionnel en étant équipé de tout le confort nécessaire : 3 cabines doubles avec des rangements, une cuisine bien équipée ( avec un four dans lequel on a même fait un gâteau ! ), une petite salle de bain d’appoint , un « séjour » et une table à cartes, espace de notre fidèle skippeur.

Découvrir la voile

Peu familière des activités nautiques, je ne savais pas si j’aurai le niveau requis et si c’était sportif. Sur le site de L’UCPA le descriptif m’a directement rassuré :

« Intensité physique facile de faible intensité, convient à tout le monde.  C’est l’occasion de vous réconcilier avec le sport ».

Ça tombe bien, le sport et on était pas fâchés et j’y suis allée pour apprendre et m’amuser.

Julien le prof/coach/skippeur est passionné de voile… et diplômé alors j’ai appliqué ses instructions et conseils en toute sécurité.

Le temps de navigation est en moyenne de 4h à 6h par jour, en fonction des envies et attente du groupe. Il y a plusieurs petites tâches indispensables à se répartir dans l’équipage et tout roule comme sur des roulettes ensuite. Ce stage de voile est très accessible. Ni plan plan ni hyperactif : le juste équilibre.

A la barre ou avec l’enchainement de toutes les manoeuvres, le temps défile très vite et j’ai été étonnée de voir les journées passer aussi rapidement. On regarde sa montre en se réveillant, on la regarde une fois dans la matinée… et hop il est déjà 12h12 et l’heure de déjeuner !

La vie à bord

Un voilier, ce n’est pas un palace, on ne retrouve pas le même luxe que chez soi mais ça a énormément de charme en voyage. Moi qui cherche le dépaysement, avec 5 inconnues sur un bateau à évaluer une semaine dans un décor de carte postale, on peut difficilement faire plus ouf que ça !

Les petites cabines, le ponton où prendre l’apéro et jouer aux cartes le soir, la douche rapide en sortant de la mer… Dès le premier jour on déconnecte des tracas du quotidien et on se sent en vacances.

Sur les bateaux, la sensibilisation au milieu marin et sa protection sont des points importants. Au delà de l’aventure humaine ( la promiscuité ça crée des liens ) et conviviale ( gros fous rires entre meufs ! ) , on respecte la nature et l’environnement. Eau douce rationnée ( qui se recharge en port ), électricité réduite, retenue dans un ballon de nos pipis ( mais que c’est glam de parler de ça…) , obéir aux règles des espaces naturels au détriment du confort m’a semblé évident et absolument pas gênant.

Sur le bateau, j’ai eu le mal de mer le premier soir mais grâce à un traitement pris dès le 2 ème jour, je n’ai plus eu de problème durant le séjour. D’ailleurs moi qui dors très mal habituellement, j’ai rarement aussi bien dormi que dans cette petite cabine !

Concernant le bagage à prévoir, prévoyez des fringues dans lesquelles vous êtes à l’aise, des tennis fermées pour les manoeuvres à exécuter et un pull pour les soirées en vous rappelant que l’espace est limité sur un voilier. C’est bête dit comme ça mais même quand il fait très chaud en journée, les soirées sont fraiches sur la mer.

Partir seul(e)

L’UCPA, c’est la colonie des jeunes… ET DES ADULTES. On peut y aller avec sa moitié, ses potes, et pour ma 4 ème escapade avec eux… je suis encore partie seule comme d’habitude ! ( Relisez mon expérience d’alpinisme ici )

Je ne savais pas à l’avance qui constituerait mon équipage mais j’étais pas inquiète du tout à l’idée de rencontrer de nouvelles têtes. En s’inscrivant à ce type de stage, les participants ont logiquement une sensibilité au sport et à la nature et ça s’est confirmé.

Pas de prise de tête de toute la semaine car en dehors des heures de navigation en groupe, chacune était libre de ses activités. Tatiana et Alice au snorkelling, Ségolène au tarot et Pauline aux mots fléchés… chacune s’est écoutée et il me semble qu’on a toutes profité.

Moi par exemple, j’en ai profité pour nager à trois reprises et pour aller courir; pas une fois je me suis sentie seule et mal à l’aise dans ce groupe.

La formule UCPA

Partir en pleine saison dans le sud de la France sur un bateau, découvrir des belles plages et les iles préservées, prendre l’apéro en devant le soleil qui se couche et  à « bivouaquer » (mouiller comme disent les pros )… je pensais que c’était un luxe très cher à payer…

Et finalement, à partir de 569€, l’incroyable est à portée de main. Quel pied de déjeuner sur le port de Porquerolles avant de déguster une gale artisanale alors que des centaines de touristes débarquent en ferry. Quelle expérience de nager autour de son voilier dans une crique déserte ! je me suis sentie VIP et chanceuse comme jamais à travers cette expérience UCPA.

Concernant le budget total, il faut prévoir d’ajouter les courses et les frais de ports dans une caisse commune. Nous nous sommes fait plaisir au supermarché de Bormes Les Mimosas le samedi lors de notre arrivée ( apéro, gouters à gogo et produits bio ) et nous avons passé une nuit au Port de Saint Mandrier si bien qu’il a fallu compter 120€ supplémentaires par personne.

A la fin du séjour, chacune est repartie avec son carnet d’apprentissage et je suis fière d’avoir validé mon niveau 1 en voile.

Mon Bilan

Même en cherchant, je ne vois zéro aucun point négatif à cette croisière « Nature et Bien-être ». Aucun faux pas, très bonne ambiance dans l’équipage, un moniteur qui a su transmettre sa passion, un rythme entre le farniente et le sport, bref ce nouveau stage est validé. Il s’adresse à tous sans condition physique requise particulière.

Pour retrouver cette croisière et bien plus d’offres UCPA, je vous invite à consulter leur site ICI.

Concours de folie jusqu’au 2 septembre : 

Aujourd’hui je te fais gagner un week-end de navigation à l’UCPA pour 2 personnes pour apprendre les bases de la navigation et peut-être découvrir une nouvelle passion.
Tu as juste à inscrire tes coordonnées et à répondre aux questions en suivant le lien suivant :

https://goo.gl/forms/nkE5BYm4ONCVsfqF2

Si tu me suis sur mon compte instagram @foutrak, tu devrais trouver des indices 😉

Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

Related Post

4 thoughts on “Mon 1 er Stage de voile avec l’UCPA

  1. J’ai participé au concours! Mais mon oreille interne est en train de me hurler dessus car, parfois, même en tgv je suis barbouillé.
    C’est la première fois que je partais en vacances en hautes saisons, dans le sud de la France qui plus est.
    Et cela a été le « kiff » total! je n’ai pas les mots pour décrire mon expérience de plongée. Et qui sait, j’ai surement aperçu votre voilier au loin avant de me jeter à l’eau.
    Je n’arrive plus à passer des vacances « plan-plan », alors, pourquoi pas un week-end de voile. Je croise les doigts 😉

  2. Vu les photos de ton séjour et connaissant le prix des sorties voiles je m’attendais à qqch comme plus 900€.
    La c’est vraiment très correct !!
    Et ça donne envie

    1. Ben c’est un peu ce à quoi je m’attendais aussi à la base ! voile, haute saison, bateau… Finalement le prix est très raisonnable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Facebook…

Ecris-moi !