Marcher : le Jocou

11km, 785D+ sur le papier (mon livre des 100 plus beaux sentiers aux Editions Chamina), mais 14,14km et 988 D+ au final, c’est quoi l’embrouille qui justifie cet écart ? 

Il a plu, il faisait froid, tant pis pour les cascades de morve au nez à cause des rafales de vent glacé, les zéro degré n’ont rien enlevé du plaisir de partager ce 14 juillet avec Tata Carole G.

Un départ difficile à trouver, des panneaux cachés dans un virage, moi j’ai galéré à être au bon endroit pour démarrer mais garée à 1293m d’altitude, à deux citadines peu habituées on s’en est sorties !

Une montée longue mais ni abrupte ni technique, des indications faciles grâce aux panneaux directionnels, des paysages variés et magnifiques, entres sous-bois, pâturages, vues dégagées, le kiff des yeux et des appareils photos.

(pause fausse-blogueuse à la moitié de la montée)

La suite et fin de la fin montée, les derniers mètres de dénivelé jusqu’au point culminant de 2051m, un mélange de plaisir et de bêtise car par ma faute, nous étions congelées.

En effet, erreur de débutante majeure : ne pas regarder la météo.

Un 14 juillet on s’imagine qu’il fera bon, au pire frisquet mais acceptable et puis non, en altitude les températures descendent vite et surprises par le 0 degré, nous n’avions aucune affaire spécifique pour nous en protéger. Dans une tenue légère de fitness girl, j’ai eu envie de me taper de ma connerie, grrr !

Le sommet se mérite mais la vue à 360 degrés tout en haut est MAGIQUE.

Hélas les guyz, vu les conditions climatiques, cette photo n’est pas de moi mais trouvée par hasard ici en cherchant sur Google images…

Les 7 départements en visu, le massif de Belledonne, le mont d’Aiguille, le Dévoluy etc etc… ce sera pas pour cette fois. Brouillard, vent, ne rien voir à 50 cm de ses pieds, c’est dommage mais ça arrive et on a pas trainé. En été, l’endroit est parfait pour un pique-nique.

La descente est technique, raide, par endroits vertigineuse et la prudence obligatoire nous oblige à ralentir le rythme. Par temps sec j’en aurais pas fait des caisses mais après le brouillard et le vent, nous subissons la pluie donc si ça vous se produit de votre coté aussi, on évite de se précipiter et d’autant plus si vous êtes novices…

Et puis là, l’histoire de ma vie en pleine descente…

Je crois que tout se passe bien, et puis je nous perds malgré moi le marquage du GR rouge et blanc… Je ne sais pas comment j’ai fait mais dans mon livre ils le disaient « orientation difficile par mauvais temps »‘ et le livre a dit juste…

Tous les cailloux se confondent et finalement alertée par un ressentiment qu’on fait fausse route, je rattrape de justesse ce qui aurait pu se transformer en grosse cata par la suite…

Nous sommes deux, on discute, l’incident est vite digéré et carrément oublié dès que le soleil est revenu !

Ô joie, nous regagnons la voiture avant la nuit et on a mis 4h45 comme le prévoyait le livre (pauses incluses).

Bon, on a rajouté sans le faire exprès 3,4 km mais vraiment c’était super chouette !

Le Bonus

La découverte du village très mignon de Lus-la-Croix-Haute, sa place avec quelques commerces autour d’une fontaine, et SURTOUT, une bonne tarte aux bluebz !!!

Une ambiance surréaliste car en fin de journée, ce sont des dizaines de cyclistes partout autour de nous qui nous envahi…

 

Hotel/restaurant LE COMMERCE

Le village

26620 Lus la Croix Haute

Ce qu’il faut retenir

  • Utilisez des mouchoirs quand vous avez le nez qui coule.
  • Vous aurez l’air aussi malin que moi si vous pensez au look sans regarder la météo quand il fait 0.
  • Allez marcher avec une amie patiente.
  • 988D+, c’est beaucoup de dénivelé positif pour un débutant.
  • Cette boucle est un bon spot de trail selon moi (donc restez prudents avec ce genre de déclaration).
  • La tarte aux myrtilles était chère mais très bonne.
  • Cette randonnée est accessible en voiture et au départ de Lyon, nous en avons eu pour 50€ A/R.
  • Le livre n’avait pas menti : cette balade mérite sa place parmi les 100 plus beaux sentiers de Rhône-Alpes. 
Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Facebook…

Ecris-moi !