Week-end au vert dans les Monts du Forez

Je ne situais pas très bien les Monts du Forez, je ne connaissais pas du tout cette région à cheval sur la Loire, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme et puis finalement grâce à ma mère qui a insisté pour m’emmener avec elle à deux reprises, je vous présente le coin qu’on adore.

Tout part d’une amie qui a apprécié son séjour en chambre d’hôtes et le raconte à ma mère. Entre Cervières et Noirétable, La Laiterie du Gontey sera le point de départ de notre découverte mère/fille à 1H15 de Lyon. Havre de paix tenu par la très sympatique Magali, nous avions tellement aimé notre première visite que nous avons répété l’expérience et pensons à notre troisième nuitée là-bas.

La Laiterie du Gontey

La grande bâtisse semble plantée en pleine nature quand on arrive en voiture. Ancienne laiterie rénovée et arrangée avec goût par Magali, on se croirait dans un magazine de décoration dès l’extérieur avec le jardin et la terrasse aménagée mais la magie continue à l’intérieur. Je n’imagine pas comment était la maison avant mais aujourd’hui, l’univers de la propriétaire est partout et provoque le coup de coeur immédiat. La vue sur les forêts et les collines derrière les grandes baies vitrées est imprenable.

La pièce de vie où se déroule le dîner et le petit-déjeuner est incroyable. Les yeux se perdent sur chaque pièce chinée qui trouve naturellement ici sa place : la collection de bonbonnières dans la cuisine, les vieux livres dans l’entrée, les tableaux accrochés.

Les chambres sont décorées avec style. Des photographies aux murs, du mobilier de récup, un grand lit aux coussins lourds comme des haltères, du linge de qualité en lin… Un couple d’amoureux aurait sûrement apprécié ce cadre intimiste encore plus.

Pour la table d’hôtes, nous avons eu la chance de profiter d’un merveilleux diner apéro/entrée/plat/dessert fait maison à partir des boissons et produits de la région mais l’offre va être prochainement repensée ( et simplifiée ) . Magali fait son propre pain ( meilleur que dans certaines boulangeries ! ) , elle connait tous les producteurs où presque qui composent le copieux petit-déjeuner… Parole de gourmande, vous allez vous RÉGALER.

Le prix de la nuit pour 2 est de 115€ dans la chambre 1 que nous avons partagée, petits-déjeuners inclus… Tout à fait cohérent vu le bon moment passé. Le repas était à 25€ par personne, reste à voir ce qu’il en sera dans le futur.

Plus d’infos à propos de cette chambre d’hôtes sur leur site internet.

Visiter les alentours

Plusieurs balades à pied ou à vélo sont possibles au départ de la Laiterie du Gontey… Les chemins sont partout ! Notre hôte nous avait conseillé en 2019 d’aller jusqu’à Notre Dame de l’Hermitage admirer la vue, nous avions fait une petite randonnée au départ de Vallore-Montagne et fait une sortie trail trouvée sur Visorando de 9,3km/180d+ que vous trouverez sous le nom  » l’Autel de la Baronnie et le Chêne de la Gilbernie » ( tout ça en deux jours oui ! ). Je peux également vous recommander ce parcours de 12km/338D+ consultable directement sur mon compte Strava et surtout ne ratez pas:

Cervières

Juste au dessus de la Maison d’hôtes ( et pas loin de l’A89 du touuuut ) se trouve ce charmant mini village. Je n’avais rien retenu de mes deux visites alors c’est Wikipédia qui m’apprend que les premières traces de Cervières dans les écrits remontent au 12 ème siècle et son château date de 1181 ( Je ne savais absolument rien de tout cela il y a deux minutes ). Pendant très longtemps la « ville » est restée une place judiciaire forte, ce qui est difficile à voir en se baladant au premier abord car le village est désert hors-saison.

Ma mère en a profité pour faire du shopping ( enfin « shopping » c’est un bien grand mot ) à la boutique d’arts et traditions artisanales qui était ouverte. Vous pourrez visiter la Maison des Grenadières ( des brodeuses de fil d’or de l’ancien canton de Noirétable ) , ou encore admirer le « Panorama des Fascines » et la superbe vue sur la plaine et l’étang de Royon ( entre autres ) depuis la Butte.

L’Étang de Royon

La baignade est interdite mais la balade autour de cet étang qu’on voit depuis Cervières est sympathique en famille. Pas loin de la Maison d’hôtes par des sentiers forestiers, cette étendue d’eau fut aménagée au 12 ème siècle pour alimenter un moulin à blé, fut ensuite un vivier à poissons ( Je ne l’ai pas lu sur Wikipédia cette fois mais sur des pancartes pédagogiques ) et aujourd’hui, vous pourrez profiter de la situation très agréable de l’Auberge « Le Temps de Royon » qui semble proposer une cuisine simple et gourmande dans ce cadre magnifique.

Noirétable

La visite sera plutôt rapide… Quelques minutes de voiture séparent La Laiterie du Gontey de cette commune où j’ai surtout bu des coups avec ma mère ! Une gare SNCF desservie par des cars est présente pour les personnes qui voyagent non véhiculées. 6 min de voiture, 13 minutes de vélo ou 41 min de marche selon le GPS vous permettront de rejoindre la Laiterie du Gontey ensuite.

Thiers

À 30 min de notre Maison d’hôtes, allez savoir pourquoi mais j’ai suivi Mama qui insistait pour visiter Thiers ( dans le Puy de Dôme ). J’avais des réserves et des a prioris basés sur ma méconnaissance de la ville mais en fait j’ai ADORÉ la découverte de Thiers et je ne mens pas en vous écrivant cela !

Capitale de la coutellerie mais pas que, Thiers garde des souvenirs intacts de son passé industriel et s’aventurer près de la Durolle fut une vraie surprise. La nature transperce par endroits les anciens bâtiments, il y a des plaques imagées à la mémoire de ces travailleurs du papier de la Vallée des Usines et captivée par ce retour dans le temps, je regrette presque de ne pas m’être attardée « Au Creux de l’Enfer » , centre d’art contemporain gratuit ( on filait déjà à La Laiterie du Gontey )

Attention aux cuissots qui chauffent dans la ville, il n’y a aucune rue plate dans le centre historique !

Le Massif des Monts du Forez c’est grand et cet article met en avant un tout petit échantillon de la richesse de cette région, il y a bien sûr plein d’autres endroits et j’espère en découvrir davantage une prochaine fois 😉

Instagram
Facebook
Facebook
TWITTER
PINTEREST

2 thoughts on “Week-end au vert dans les Monts du Forez

  1. Alors là… j’en suis baba…et suis TOTALEMENT, ABSOLUMENT ravie !
    Que ce soit de vos séjours ici (je ne détaille pas les attentions, la discrétion, la gentillesse, les rires, nos discussions, votre énergie, vos regards et les échanges qui s’en suivent…non, je ne détaille pas sinon on y est encore demain…) mais tout autant ce que je découvre petit à petit au fil de vos comptes IG et ce matin ici sur ton blog !… Quel boulot, quel métier et… quel talent !!!!
    Chapeau bas et…bons baisers du Gontey !

  2. je t’ai précédée dans cette superbe chambre avec vue…et n’ai qu’une envie : d’y retourner !…j’avais suivi toutes les (longues) étapes de la reconstruction et transformation de cette « laiterie endormie », c’est très impressionnant de voir d’où Magali et son Magicien sont partis (bises Magali si tu passe par là, haha !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Facebook…

Ecris-moi !

[recaptcha size:compact]